Pour préparer le cours de L2 :

« Lectures comparatistes : La question de l’altérité » (B. Terramorsi)

Le Professeur Bernard Terramorsi propose de traiter la question de l’altérité à partir d’un corpus de contes et légendes sur les sirènes.

Synopsis du cours : Notre appréhension de l’altérité prendra appui sur les mythologies du corps féminin et principalement sur l’étude d’un personnage mythique issu de la tradition orale malgache : Zazavavindrano (« jeune‐fille‐des‐eaux »), encore appelée dans le sud‐ouest de la Grande Île : Ampelamanañisa (« femme‐qui‐a‐des‐ouïes »). L’analyse d’un coprus de contes et légendes montrera que la sirène malgache est une extension indianocéanique du domaine mythique de la Mélusine médiévale européenne (Le roman de Mélusine , Jean d’Arras 1392). Cette entité aquatique –à la fois même et autre que la fée anguipède Mélusine–, est omniprésente dans le patrimoine oral malgache. L’étude de cette fille des eaux bifurquera finalement vers l’analyse de l’altérité féminine à demeure (la conjointe animale) ; le désir et la peur générés par la différence des sexes. Quand la femme autre de l’homme est re-présentée comme un autre de l’humain.

Pour préparer ce cours, les étudiants sont invités à lire les articles rassemblés dans un ouvrage que Bernard Terramorsi a lui-même dirigé : La fille des eaux dans l’océan Indien. Mythes, récits et représentations et tout particulièrement la préface intitulée « La femme-poisson ou l’apnée du sommeil de la raison » (Paris, l’Harmattan, 2010, p. 11-26). Ils pourront découvrir quelques contes et légendes dans l’anthologie établie et préfacée par Bernard Terramorsi, intitulée : La femme qui a des ouïes et autres récits de la tradition orale malgache (Editions K’A, 2007). Bernard Terramorsi partage aussi un article « Comment envisager le sexe de la femme ? Mythanalyse comparée de la Sirène malgache Ampelamananisa (« la fille avec des ouïes ») et de la Baubô grecque » (référencé dans la bibliographie du cours, voire l’onglet « cours et séminaires »). Enfin, les étudiants peuvent lire l’article fondamental de Claude Lecouteux sur « La structure des légendes mélusiniennes » publié dans la revue Annales. Economies, Sociétés, Civilisations (33e année, N.2, 1978, pp. 294-306). Belle lecture !