Licence 2

Théorie littéraire comparatiste (Semestre 1)
B. Terramorsi & B. Letellier

Cette partie du cours présentera les plus grandes théories littéraires comparatistes. Il s’efforcera de donner des outils d’analyse et d’alimenter la pensée théorique et la démarche critique de l’étudiant.

Bibliographie
Manuels étrangers
Aldrige, Alfred Owen. Comparative Literature : matter and method. Illinois : University of Illinois Press, 1969.
Dyserinck, Hugo. Komparatistik. Eine Einführung. Bonn : Bouvier, 1977.
Machado, Alvaro Manuel et Daniel-henri Pageaux. Da Literatura comparada à Teoria da Literatura. Lisbonne : Setenta, 1988.
Ouvrages généraux ou collectifs
Angenot, Marc, Jean Bessière, Douwe Fokkema et Eva Kushner. Théorie littéraire. Paris : PUF, 1989.
Etiemble. Ouverture(s) sur un comparatisme planétaire. Paris : Bourgois, 1988.
Marino, Adrian. Comparatisme et théorie de la littérature. Paris : PUF, 1988.
Roland, Hubert & Vanasten, Stéphanie (éd.), Les nouvelles voies du comparatisme, Cahier voor Literatuurwetenschap, 2(2010), Academia press, Gent, 2010.

____________________________________________

Lectures comparatistes : la question de l’altérité (Semestre 1)
B. Terramorsi

Notre appréhension de l’altérité prendra appui sur les mythologies du corps féminin et principalement sur l’étude d’un personnage mythique issu de la tradition orale malgache : Zazavavindrano  (« jeune‐fille‐des‐eaux »), encore appelée dans le sud‐ouest de la Grande Île : Ampelamanañisa  (« femme‐qui‐a‐des‐ouïes »). L’analyse d’un coprus de contes et légendes montrera que la sirène malgache est une extension indianocéanique du domaine mythique de la Mélusine médiévale européenne (Le roman de Mélusine , Jean d’Arras 1392). Cette entité aquatique –à la fois même et autre que la fée anguipède Mélusine–, est omniprésente dans le patrimoine oral malgache. L’étude de cette fille des eaux bifurquera finalement vers l’analyse de l’altérité féminine à demeure (la conjointe animale) ; le désir et la peur générés par la différence des sexes. Quand la femme autre de l’homme est re-présentée comme un autre de l’humain

Mots-clés
Altérité marine ; Différence des sexes ; Femme-poisson ; Mélusine ; Mythologie comparée ; Sirène ;  sexe féminin ; Zazavavindrano.

Bibliographie
ASSOUN, P.‐L., « Féminin et voix de l’ailleurs. Psychanalyse des Sirènes » in L’Autre et l’Ailleurs. Analyses et réflexions sur L’Odyssée . Paris : Ellipses, 1992.
ELIADE, M., « Les eaux et le symbolisme aquatique » in Traité d’histoire des religions, Paris, Payot, 1949, p. 198‐224.
LECOUTEUX, Cl., « La structure des légendes mélusiniennes », Annales , vol. 33, n°2, 1978, p. 294‐306 [article essentiel, en ligne sur Persée.com ].
MARBEAU‐CLEIRENS, Les mères imaginées. Horreur et vénération, Paris, Les Belles Lettres, 1988 [important].
OLENDER, M., « Aspects de Baubô », Revue de l’Histoire des Religions, CCII, 1, 1985, p. 3‐55 [important, en ligne sur Persée.com ].
SCHNEIDER, M, Le paradigme féminin, Paris, Aubier/Psychanalyse, 2004.
ROGER, A. « Vulva, vultus, phallus », in L’art d’aimer ou la fascination de la féminité, Seyssel, Champ Vallon, 1995
TERRAMORSI, B. (dir.) Les Filles des Eaux dans l’océan Indien. Mythes, récits et représentations.  Paris, L’Harmattan, 2010. Ill. coul. [cf. sélection de récits oraux en Annexes et articles analytiques]
TERRAMORSI, B. « Comment envisager le sexe de la femme ? Mythocritique comparée de la Baubô grecque et de l’Ampelamanañisa malgache » in Représentions comparées du féminin en Orient et en Occident. M.F. Bosquet et Ch. Meure (éd.) Éditions de l’université de St‐Étienne, 2011.

 ____________________________________________

Poétiques comparées : modèles, formes et genres (Semestre 2)
B. Letellier

Analyser le roman arabe contemporain, c’est s’interroger non seulement sur la tradition romanesque arabe mais aussi sur les traditions occidentales qui ont influencé voire renouvelé les modes d’écriture. Dans la perspective des toutes dernières théories sur le roman contemporain, l’étude comparée de deux romans (yéménite, libanais) permettra donc de questionner les nouveaux paradigmes romanesques du contemporain en pays arabes.

Corpus d’étude à lire impérativement avant le début du cours :
-Wajdî al-Ahdal, Barques de montagne, Ed. Bachari, 2011, trad. S. Rolfo.
-Elias Khoury, Le Coffre des secrets, Actes Sud, 2009, trad. R. Samara.

Bibliographie :
Auerbach, Erich. Mimésis. La représentation de la réalité dans la littérature occidentale. Paris: Gallimard, 1968.
Bakhtine, Mikhaïl. Esthétique et théorie du roman. Paris: Gallimard, 1978.
Barthes, Roland et al.. Littérature et réalité. Paris: Éditions du Seuil, « Points », 1982.
Bessière, Jean. Le roman contemporain ou la problématicité du monde. Paris: PUF, 2010.
Genette, Gérard. Figures III. Paris: Éditions du Seuil, « Poétique », 1972.
Goldenstein, Jean-Pierre. Lire le roman. Bruxelles: De Boeck, 2005.
Hallaq, Boutros et Toelle, Heidi. Histoire de la littérature arabe moderne. Tome I. Arles: Actes Sud, 2007.
Hassan, Kadhim Jihad. Le roman arabe (1834-2004). Arles: Actes Sud, 2006.
Lukacs, Georges. La Théorie du roman. Sociologie et littérature. Paris: Gonthier, 1963.
Meyer, Michel. Langage et littérature. Paris: PUF, 1992.
Piglia, Ricardo. Le dernier lecteur. Paris: Bourgois, 2008.
Samoyault, Tiphaine. Excès du roman. Paris: Maurice Nadeau, 1999.