L’insoutenable légèreté du prosaïsme quotidien (Anne-Sophie Ferrere)

L’insoutenable légèreté du prosaïsme quotidien (Anne-Sophie Ferrere)

La part de littérature secondaire chez Sainte-Beuve : On pourrait me demander avec légitimité pourquoi m’intéresser à une critique littéraire, dite positiviste, aujourd’hui désuète et discréditée ? Est-ce une volonté, par un esprit de contradiction que mon jeune âge pourrait me doter, de démontrer qu’elle est en réalité la seule qui vaille d’être considérée dans l’histoire de la critique ?

Bénédicte

Related Posts

Piégé par la machine (Marc Arino)

Piégé par la machine (Marc Arino)

Scandale littéraire : d’où viennent le Dr Jekyll et Mr Hyde ? (Medhi Becheri)

Scandale littéraire : d’où viennent le Dr Jekyll et Mr Hyde ? (Medhi Becheri)

« La littérature est-elle transmissible ? » (Laura Vitry)

« La littérature est-elle transmissible ? » (Laura Vitry)

« Quand Diderot plagiait Kilito » (Olympe Delahaye)

« Quand Diderot plagiait Kilito » (Olympe Delahaye)