Master Recherche 2

Paul Gauguin et l’Atelier des Tropiques (Semestre 3)
B. Terramorsi

Le peintre Paul Gauguin (Paris, 1848 /Les Marquises, 1903) fut sans doute le premier européen à émigrer si loin (Tahiti puis les Marquises : 1891‐1903) pour ne plus revenir, démarrant sur le constat définitif que « l’Europe est pourrie et méchante » (1890). S’autoproclamant « sauvage du Pérou », il élabora son propre mythe de l’oviri (« sauvage » en tahitien) pour rejeter l’européocentrisme et le racialisme de la France colonialiste et retourner à son improbable pays natal : les Tropiques fantasmés comme la « terre de la jouissance » (nave nave fenua, titre tahitien de plusieurs oeuvres), cette terre-mère où Gauguin –tel Antée touchant Gaïa – devait se régénérer.
Le « décivilisé » Gauguin –vilipendé aujourd’hui par le néo‐puritanisme et une critique anachronique –, a construit à la fin du XIXe un dehors de l’ordre social et esthétique colonial qui a participé à l’essor de l’anticolonialisme et à la reconnaissance des « Arts Premiers ». Son « Atelier des Tropiques » (prévu d’abord à Madagascar), ne fut pas la lubie d’un désaxé, mais la création d’une échappatoire géniale et féconde au terrorisme occidental (empire colonial, racialisme, exploitation de « l’ouvrier » bête humaine, médicalisation et judiciarisation des comportements sexuels…).
Le séminaire proposera l’étude de plusieurs œuvres picturales et narratives produites par l’artiste en Polynésie au tournant du siècle.

Corpus :
GAUGUIN, P. Noa Noa. [1895]. Saint‐Didier : Editions l’Escalier, réed. texte original 2010.
GAUGUIN, P. Oviri. Ecrits d’un sauvage. Paris, Gallimard, Folio/Essais, 1974. [anthologie d’essais et de lettres du peintre]
Oeuvres picturales de Gauguin (polycopies fournies).

Bibliographie :
L’oeil, Hors série, « Gauguin à Tahiti », 2003.
Gauguin, Tahiti Marquises, Papeete, Somogy Editions, 2003.
LAUDON, P. GauguinTahiti : mythes et vérités, Paris, Adam Biro, 2003.
STASZAK, J.‐F., « L’exote, l’oviri, l’exilé : les singulières identités géographiques de Paul Gauguin », Annales de Géographie, t. 113, n° 638‐639, 2004, p. 363‐384. [article en ligne sur « Persée.com »]
TCHERKEZOFF, S. « La Polynésie des vahinés et la nature des femmes : une utopie occidentale masculine » Clio, n°22, 2005 [en ligne sur « Persée.com »]
TERRAMORSI, B. « Paul Gauguin et le démon des tropiques » in Aux confins de l’Ailleurs : voyages, altérité et utopie. Mélanges offerts au Professeur J.M. Racault. M.‐F. Bosquet, S. Meitinger, B. Terramorsi (edit.), Paris : Klinkscieck, 2008, p. 88‐106