Archives de catégorie : Evénements

Collège de France : création d’une chaire Littératures comparées

Leçon inaugurale de William Marx : « Par-delà la littérature – Lire dans la bibliothèque mondiale »

Une nouvelle chaire intitulée Littératures comparées est confiée à l’historien de la littérature, écrivain et essayiste William MARX. Ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé de lettres classiques, William MARX, né en 1966, est passé par de nombreuses universités françaises, dont l’université Paris Nanterre, où il fut professeur de 2009 à 2019, et étrangères, en Amérique du Nord, en Europe ou encore au Japon. Il est l’auteur d’une centaine d’articles portant notamment sur l’Antiquité classique, sur la littérature et les arts depuis le XIXe siècle autour de la question du modernisme, ainsi que sur l’histoire et l’épistémologie des études littéraires. Lire la suite…

Je vous invite à écouter ou ré-écouter sa leçon inaugurale prononcée le 23 janvier à 18h au Collègue de France : « Par-delà la littérature – Lire dans la bibliothèque mondiale ».

Événement littéraire :

Rencontre avec Emma Becker pour le Prix du Roman des Étudiants

Lectures au Jardin de l’État

par les jurés (Licence & Master) du Prix du Roman Étudiant

Une quarantaine d’étudiants de Licence et de Master Lettres font partie des jurés du Prix du Roman Étudiant 2019 organisé par France Culture et Télérama. Cinq romans ont été sélectionnés : La Maison d’Emma Becker, La mer à l’envers de Marie Darrieussecq, Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois, Par les routes de Sylvain Prudhomme et Eden de Monica Sabolo.

Samedi dernier, au jardin de l’État de Saint-Denis, les étudiants se sont rencontrés pour échanger, discuter et lire quelques passages de ces romans. Lectures collectives, sympathiques, réflexives… Venez nombreux à la rencontre littéraire qu’ils organisent et animeront en présence d’Emma Becker le lundi 2 décembre à 17h (Université de La Réunion, site du Moufia, salle à préciser).

Hommage à Boris Gamaleya (1930-2019)

« Avant que les montagnes ne lui ouvrent leurs fenêtres, un coq de théâtre – dans son rôle de flûte du Japon ou de muezzin de l’Arche – avait déjà glissé quelques vérités sur nos heures les plus noires. » (Ta voix s’écoule en fleurs de cloches, 1ère version)

« Avant que ne s’ouvrent les fenêtres de montagne – un coq de bariolage – avant les dieux – avait déjà cueilli le mouvement dont s’est retiré l’oiseau – sur un toit à l’envers ton long poids de distance. Partout où – dans le sens du signal – une phrase commence – tu sourirais à la mort comme aux anges gardiens – aux vigiles embusqués derrière le dernier four solaire. »(Île nue sous la neige croix de plus pour le sud, 2ème version)

Le 30 juin dernier, Boris Gamaleya, poète réunionnais, meurt à Fontainebleau. Pour lui rendre hommage, Françoise Sylvos  (Professeur de Littérature, Université de La Réunion) organise et animera une soirée de lectures le mardi 26 novembre à 18h30 au théâtre Canter (site Moufia). Vous êtes toutes et tous invités à écouter et à lire un texte, à performer ou à prononcer une allocution sur l’auteur.

2e conférence internationale de l’OSOI

« L’océan Indien au XXIème siècle : Transitions et mutations »

L’Observatoire des Sociétés de l’Océan Indien (OSOI) organise la 2e conférence internationale les 20 et 21 novembre prochains en amphi 4 & 5, site du Moufia (Université de La Réunion).

5 sessions, 10 panels, 41 intervenants. Cette conférence rassemble des chercheurs du monde entier qui échangeront sur des problématiques spécifiques à l’océan Indien. Découvrez le programme de ces deux journées ici et lisez le résumé et la biographie des intervenants dans le livret détaillé.

 

Rencontre littéraire des étudiants du Master Lettres et de Mme Xu Shuang (MCF en Littérature chinoise, Paris VII)

« Des astres aux textes littéraires »

Dans le cadre de la fête de la science à l’université de La Réunion, les étudiants du Master Lettres animeront une rencontre littéraire avec Mme Xu Shuang (MCF en Littérature chinoise, Paris VII), invitée par Les Amis de l’Université et l’Institut Confucius.

Elle aura lieu le jeudi 14 novembre à 15h30 en amphi 150, campus Nord. Cette rencontre sera un prolongement de la conférence de Mme Xu Shuang qui aura lieu la veille (mercredi 13 novembre à 12h30, Amphi 150), « Le ciel et l’espace : les nouveaux espaces à explorer, vu au travers de la littérature chinoise ». Écoutez la vidéo d’annonce ci-dessous, réalisée et montée par l’équipe même des étudiants du Master Lettres organisateurs et animateurs de cet événement, à savoir Eloïe Paya, Florine Ira, Insiyah Goulamaly, Mathias Bègue, Anthony Folio, Mohammad Toomun, Yaëlle Dijoux, Daphné Bérenger, Cécile de Fondaumière, Marie Maeva Hoareau et Ophélie Sautron.

Conférences :

Hélène Fau (Université de Sarrebruck)

Hélène Fau (Université de Sarrebruck) donnera deux conférences à l’université de La Réunion dans le cadre d’un échange ERASMUS.

Le jeudi 12 septembre à 18h en amphi 5 Sudel Fuma, la conférence organisée dans le cadre des « Jeudi de la faculté des lettres » portera sur « Religions et laïcité dans les séries télévisées ». Depuis quelques années, les séries télé (françaises et autres) s’imposent dans le paysage audio-visuel français comme un genre majeur. Entretemps, des festivals (Cannes Séries, série Mania à Lillle), des blogs (Le monde des séries), des articles de presse, des émissions de radio (Du grain à moudre), des colloques universitaires et même des thèses leur sont consacrés. Rien de surprenant puisque de plus en plus de spectateurs succombent régulièrement à ce qu’on appelle le « binge watching » (visionnage en rafale), c’est-à-dire à la consommation de toute une saison sans interruption. La conférence s’intéressera en particulier à trois séries (La commune / Ainsi soient-ils / Au nom du père) et à la manière dont celles-ci mettent en scène les religions et la laïcité.

Le vendredi 13 septembre de 12h à 14h en amphi 1, la conférence organisée par DIRE portera sur « Femmes et genres dans le roman français / francophone contemporain ». Comment les femmes sont-elles représentées dans la littérature française / francophone contemporaine ? Quelle place le texte littéraire, écrit par des femmes et des hommes, leur accorde-t-il ? Les femmes participent-elles activement à l’histoire, progressivement libérées du regard social, ou n’en sont-elles que de simples témoins, encore et toujours ligotées par les conventions et assignées à d’incontournables tâches ? En d’autres termes sont-elles le reflet d’une socialisation subie et genrée ? Le texte est-il, lui-même, toujours et encore genré ? Aussi, à partir de différents exemples, cette communication analysera-t-elle les rapports que les personnages féminins de romans entretiennent avec les marqueurs de genre tels que le corps, l’identité, la filiation (ou plus exactement la fabrique sociétale du corps, de l’identité etc.) et tentera de répondre aux questions formulées ci-dessus.